Comment parler à un mur ?

Merci à toutes les personnes qui m’ont aidée pour cette mini BD avec leurs relectures, leurs articles et leurs récits du mouvement en cours.

Et bravo et plein de courage à toutes celles et ceux qui se battent de façon admirable depuis un mois. Que ça soit contagieux !

Le pdf ici Grève

Grève_001Grève_002Grève_003

Grève_004
https://la-philosophie.com/le-controle-des-mots-dans-1984-dorwell

Grève_005Grève_006Grève_007

Grève_008
https://www.convergencesrevolutionnaires.org/Mobilisation-generale-contre-le-projet-de-Macron?navthem=1

Grève_009Grève_010Grève_011

Grève_012
https://www.mediapart.fr/journal/international/080120/le-moment-thatcher-d-emmanuel-macron?page_article=3

Grève_013Grève_014Grève_015Grève_016

Grève_017
https://caissesdegreve.github.io/

20 réflexions sur “Comment parler à un mur ?

  1. Bonjour Emma.
    Comme toujours ton travail est très pertinent et motivant ! Je trouve que le sujet est d’autant plus grave que beaucoup de retraités actuels ne comprennent pas notre désarrois, en tout cas c’est comme ça chez moi. Merci !

    J'aime

    1. Chez nous, les retraités comprennent très bien, soutiennent, voire donnent à la caisse de grève. Ce sont les petits jeunes de 25 piges qui ne pensent qu’à leur petite g… .

      J'aime

      1. Les petits jeunes de 25 piges, vous voulez dire ceux qui sont beaucoup plus concernés que les autres parce que cette réforme, si elle est acceptée, les suivra jusqu’à la fin de leur vie professionnelle? 😉

        J'aime

  2. La référence à 1894 est de plus en plus incontournable Ce type est Big Brother .Ce type est ultra dangereux tout comme un Poutine ou un Trump . Cette mafia en marche cogère le désastre tant social qu’environnemental . La question de retraites n’est qu’une partie de l’effondrement duement planifié .C’est un chef de guerre qui fait la guerre à une partie de la société pour enrichir l’autre partie à savoir la moyenne et grande bourgeoisie .
    Cette politique tant sociale ,qu’environnementale n’est pas soutenable car elle est mortifère .
    Tout s’aggrave ,rien ne s’amèliore en dehors des profits financiers .Leur addiction au fric fait crever la planète et il faudrait négocier ……………….En dehors de la confrontation ,de l’insurrection qui est un droit :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9claration_des_droits_de_l%27homme_et_du_citoyen_de_1793

    Il n’y aura pas d’autre solution .
    En espérant une année révolutionnaire force et courage à toutes et à tous !

    J'aime

  3. Bonjour, et merci. On a bien fait bloc, ce matin, à Toulouse. Arriverons-nous à faire tomber cette réforme, à remettre en route du vrai social, de la vraie solidarité nationale ? Je ne demande qu’à y croire. Belle année 2020…

    J'aime

  4. Merci, je vais m’en servir pour mon quotidien d’handicapée. Nous avons chaque jour au moins une fois l’impression de parler à des murs et d’être transparents.

    J'aime

  5. Merci Emma, une fois de plus une explication limpide et percutante.
    Juste un mot à propos des avocats : il me semble que leur combat s’inscrit quand même moyennement dans la solidarité….en gros, ils manifestent pour qu’on ne touche pas à leur système bien fermé et qu’on ne les oblige surtout pas à verser au pot commun; c’est pas vraiment la même chose que pour les gars dans les raffineries…
    Bon si j’étais avocat, je réagirais peut-être comme ça 😉

    J'aime

    1. De ce que j’ai compris, les avocats ont un régime indépendant (qui ne coute rien au contribuable), à l’équilibre (voire légèrement excédentaire), qui reverse régulièrement au pot commun. On leur suggère d’abandonner ça pour cotiser plus et toucher moins. Donc oui, moi aussi, si j’étais avocat… 🙂

      J'aime

    2. Nombreux sont ceux qui se battent pour leur régime… l’universalité d’un combat n’existe pas vraiment, sauf peut être pour défendre la planète…Toutefois peu importe le pourquoi si cela rassemble, même sur des revendications différentes et que cela fait durer le rapport de force.

      J'aime

  6. Très beau travail comme toujours, merci d’autoriser la diffusion de vos œuvres !
    Mais je suis chiffonnée par le « son pays »…aïe aïe c’est le nôtre de pays, celui des citoyens .
    Amicalement
    Agnès

    J'aime

  7. Commentaire entendu lors de l’émission sur Charlie par un économiste (en gros).
    « En 2008 la crise des subprime a démontré l’incompétence du capitalisme. Et pourtant on a élu des élus de droite. »

    J'aime

    1. C’est qui « on » ?
      S’il suffisait d’élire les » bonnes » personnes,la recette serait simple .
      En grèce ils ont eu Syriza et un social traitre nommé Tspra
      C’est tout un système qui s’appelle capitalisme ,qui nous conduit à la mort et qui doit être abolie !
      Et pendant que nous y sommes on abolira l’Etat institution au service des dominants

      J'aime

  8. Salut Emma, c’est le premier post sur ton blog alors j’en profite : bravo pour ton boulot, tes bd si pertinentes, ton humour, je suis content que des gens comme toi existent.

    Sinon, en ce qui concerne le sujet qui nous amène ici, je crois que c’est mort, une fois de plus, ils vont gagner et nous continuer à subir… Je ne crois pas, non, j’en suis absolument certain. Et je trouve ce moment vraiment, vraiment triste. Après la loi travail, la loi « chômage et d’autres… c’est trop.

    Aimé par 1 personne

  9. Retraite à points ou pas impossible de le savoir pour ma part.
    Mais remettre un peu d’équilibre et de justice c’est pas mal.
    Oui les sénateurs et nos élues devraient nous donner l’exemple .
    Bonne année à tous et bonne vie

    J'aime

Les commentaires insultants, méprisants et/ou paternalistes seront modérés ! Merci ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s