Loi Blanquer = Danger

EDIT : la BD est téléchargeable en PDF ici Loi Blanquer

Parents, enseignant·es, n’hésitez pas à échanger dans les commentaires, c’est ouvert !

Contre la loi, venez manifester demain à 14h, les infos sont ici avec des départs par ville —> https://paris.demosphere.net/rv/68919

Loi Blanquer_001Loi Blanquer_002Loi Blanquer_003Loi Blanquer_004Loi Blanquer_005Loi Blanquer_006Loi Blanquer_007Loi Blanquer_008Loi Blanquer_009Loi Blanquer_010Loi Blanquer_011Loi Blanquer_012Loi Blanquer_013Loi Blanquer_014

 

Plus d’infos :

Les textes de loi http://www2.assemblee-nationale.fr/documents/notice/15/projets/pl1481/(index)/depots

http://www.ferc-cgt.org/dossier-ecole-de-la-confiance

https://www.francetvinfo.fr/societe/education/refondation-de-l-ecole/maternelles-et-directeurs-menaces-enseignants-baillonnes-on-a-passe-au-crible-trois-craintes-qui-circulent-autour-de-la-loi-ecole-de-la-confiance_3252291.html

https://npa2009.org/actualite/education/formation-des-enseignantes-vers-la-casse-du-statut

https://npa2009.org/actualite/education/des-hussards-noirs-de-la-republique-aux-soudards-tricolores-du-macronisme

https://npa2009.org/actualite/education/troisieme-coordination-nationale-des-collectifs-contre-les-reformes-blanquer-et

https://npa2009.org/actualite/education/nous-sommes-des-profs-pas-des-soldats-la-loi-blanquer-lapplique-pas

https://journal.lutte-ouvriere.org/2019/03/20/enseignement-ecole-de-la-confiance-defiance_118123.html

https://journal.lutte-ouvriere.org/2018/12/19/blanquer-aux-enseignants-silence-dans-les-rangs_115798.html

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2019/02/11022019Article636854669372767241.aspx

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2019/02/15022019Article636858446459644074.aspx

 

31 réflexions sur “Loi Blanquer = Danger

  1. Je suis enseignante et je veux juste te féliciter pour cette bd qui explique si bien les choses. Au collège, nous avons déjà eu des réformes préparant la destruction de l’école. C’est effrayant. Alors merci, j’aimerais tellement que les parents se mobilisent avec nous pour retrouver les valeurs de l’école publique, gratuite et qui émancipe.

    Aimé par 1 personne

    1. Les français sont individualistes.
      Le problème est qu’avant l’ETAT dépensait 50% pour la jeunesse et 50% pour les anciens.
      Aujourd’hui 30% pour la jeunesse et 70% pour les anciens.
      À force de maltraité la jeunesse, personne ne cotisera pour nous.
      On veut vivre légume jusqu’a pas d’âge, au détriment des futurs générations.
      Vous l’avez tous entendu « oui, mais moi j’ai travaillé » effectivement comme tout le monde, mais eux n’arretterons pas à 55 ans avec 20 ans de retraite, mais plutôt 65 avec 10 ans de retraite voir moi.
      Il faut vivre pour les générations futurs, ne l’oublions pas.
      Merci aux enseignants pour leur sacerdoce.

      J'aime

  2. Merci Emma, pour nos élèves, pour nos enfants, pour l’égalité républicaine qu’ils veulent torpiller, pour nous enseignants, qui avons bien du mal à faire porter notre voix et alerter l’opinion publique…

    J'aime

  3. Merci pour vos BD explicatives. C’est exactement ce qu’il faut faire. Informer les parents. Cette Réforme est dangereuse pour notre belle Efucation nationale. Si vous pouviez vous plonger dans la complexité de la réforme du secondaire vous auriez aussi de quoi faire œuvre utile grâce à votre talent. C’est tous les cycles qui doivent être défendus en cette période où les politiques s’appliquent à abattre le système public en le rendant encore plus inégalitaire qu’il ne l’est deja.

    J'aime

  4. Super merci beaucoup Emma excellent, M. Blanquer essaye de nous faire le service après-vente de sa réforme sur l’école de la confiance (dans les médias).
    Côté enseignant nous essayons d’expliquer aux familles et aux collègues qu’il y a beaucoup d’inquiétudes autour des propositions. Il faut s’informer s’interroger ensemble et se mobiliser surtout … alors soyons de plus en plus nombreux à nous manifester pour l’avenir des futurs citoyens et préserver notre capacité à penser notre métier.
    Soyons très très nombreux cet après-midi et dans les jours à venir… c’est au mois de Mai que tout va se décider …

    J'aime

  5. Bonjour !
    Merci beaucoup !

    Il y a un élément que tu ne mentionnes pas, c’est la mutualisation des AVS AESH : les personnes qui s’occupent d’un enfant handicapé vont devenir responsables de petits groupes. En bref, ils arrivent pas à recruter parce que c’est sous payer et précaire, donc ils étalent. La solution serait d’en faire un vrai métier dans la fonction publique mais surtout de revitaliser la psychiatrie en France.

    En outre, des parents de mon école ont suggéré de bloquer l’école de 8h à 9h30 à 6 par roulement, tout en ayant prévenu tout le monde par des mots sous enveloppes (fait en sous-main par l’école), ce qui a pour avantage de ne pas pénaliser le salaire des profs.

    J’ai déjà perdu 200 balles le mois dernier… Bref, c’est pas évident de faire grève longtemps. D’autant que Sarko a mis le place un service minimum !

    J'aime

  6. Bonjour et bravo et merci !
    Autres sujets extrêmement problématiques : la réforme du bac et du lycée (un scandale en soi, une mise en application catastrophique), la réforme de la voie professionnelle, et … la gestion courante de l’éducation nationale, basée sur la rigueur budgétaire. qui entérine les conditions de travail pourries. On pourrait faire une autre BD dessus ! 😉

    J'aime

  7. Bonjour et merci pour ce texte! Je ne parviens cependant pas à retrouver l’info comme quoi les réunion parent-prof sur l’académie de Marseille seraient interdites…vois avez une source svp?

    J'aime

  8. Je suis mamie de 3 petits garçons ( 5 ans et 3 ans). Jeune maman j’étais déjà sensibilisée aux problèmes de l’école et j’ai maintes fois suivi les actions des enseignants et des parents. Aujourd’hui grand mère je continue à m’intéresser au devenir de l’école publique et je suis catastrophée de voir son démantèlement comme tout le service public d’ailleurs. Courage aux enseignants qui font un travail remarquable auprès de nos enfants malgré un salaire et une considération plus qu’insuffisante. Parents grands parents mobilisez vous ne laissez pas passer cette loi nos enfants méritent mieux.
    Une mamie en colère

    J'aime

  9. Merci beaucoup ! Les profs mobilisés d’Ile de France sont en train de préparer un site internet pour rassembler toutes les infos sur la lutte en cours, à la fois pour les parents et pour les enseignants : résumé des arguments contre la loi, kits de mobilisation, photos et vidéos des actions… Est-ce qu’on peut réutiliser votre pdf sur le site ?

    Aimé par 1 personne

  10. Enseignant à la retraite j’ai vu notre bel outil se dégrader d’années en années. Mais le plus grave c’est la confiscation de la parole , le peuple n a plus accès au référendum. Ce que nous prépare pour DEMAIN ce texte est la situation décrite par A. Huxley dans son livre « la meilleur des mondes » écrit en …..1931 ….. et pour APRÈS DEMAIN ???? la guerre des mondes HG Wells….parution en 1898

    J'aime

  11. Super BD, mais c’est dommage que ça n’évoque pas aussi les projets qui concerne les accompagnant.e.s d’élèves en situation de handicap qui vont aussi être très impacté.e.s par ce projet de loi par les PIAL (Pôle inclusifs d’accompagnement localisé) et le dispositif second-employeur.

    J'aime

  12. Merci Emma pour cette BD qui résume pas mal ce qui est en train de se jouer à l’ Ecole Publique même s’il y aurait beaucoup à dire sur les conditions ACTUELLE d’accueil des enfants (on en parle du recrutement de vacataires à pôle emploi ou les classes surchargées ?), la formation des enseignants et AVS (on en parle de l’absence totale de formation des enseignants et AVS sur le développement psycho-affectif des enfants ?) et sur la façon dont cette loi va directement impacter sur les conditions de travail de tout le monde (oui parce que bien sûr tout ça ne va pas s’arranger…).
    Après de là où je suis c’est assez difficile d’être audible car cette loi comporte vraiment des aspects très flous et donc génère des interprétations et même des fantasmes (comme la suppression de la maternelle) qui nuisent de toute façon à l’ensemble des revendications.
    Ainsi dans mon école (je suis actuellement en maternelle) je me retrouve entre deux groupes distincts: les grévistes qui sont convaincues que leur école est amenée à fermer dans les 2 ans et qui sont très agressives vis-à-vis des non grévistes et les autres, plus agées, qui sont convaincue que c’est un fantasme de plus et qui ne voient même pas l’intérêt de la grève où de l’information aux familles (ni à elle-même d’ailleurs…) Et c’est ce qui se passe dans beaucoup d’école malheureusement.
    Dans ce contexte, en tant qu’enseignante depuis 15 ans, maman d’un petit garçon de 4 ans et gréviste je souhaiterais que l’on puisse relire les textes et échanger sur la destruction de ce service public (qui est beaucoup plus subtile mais plus violente qu’une simple transformation de la maternelle en jardin d’enfants…) parce que comme dans les services hospitaliers ou les transports on ne « détruit » pas les système de façon effective : on le « réorganise » et finalement on s’arrange pour que ça fonctionne mal… de cette manière on rend le système inefficace, maltraitant et injuste….et on pousse les usagers à courir vers le privé !
    De plus je travaille dans un quartier défavorisé où les familles sont assommées par les difficultés quotidiennes et les incompréhensions vis vis des institutions en général, de plus un service minimum étant mis en place (merci Sarko…) il est difficile de mobiliser les familles car de leur propre aveu, elles ont une « solution de garde pour gérer leurs enfants le temps que ça se calme » et ont « autre chose à faire qu’à s’occuper des grèves », bref ils ont déjà renoncés et franchement je peux difficilement leur en vouloir….
    A titre personnel, cette réforme ne fait conclure ce qui pour moi était devenu compliqué depuis quelques années : un système volontairement dysfonctionnant et maltraitant vis-à-vis des enfants et des personnels. Je suis donc gréviste par solidarité mais je serai en disponibilité dès Septembre avec comme projet….de quitter l’ Education Nationale dans les années à venir !

    J'aime

  13. Bonjour,
    Je me demande comment appliquer les opérations « Ecole morte » ? Ici dans l’école primaire de mon fils, on nous avait expliqué à la réunion de rentrée que toute absence non justifiée entraînait un signalement à l’Inspection d’Académie…

    J'aime

    1. Bonjour, je pense que c’est un bon mode de lutte si vous êtes nombreu·ses à le faire, c’est mieux aussi si l’école vous soutient.
      Dans le cas d’écoles favorables à la loi, c’est peut-être plus efficace de contacter le sénateur ou sénatrice ou de bloquer le bureau, il suffit d’être 4 ou 5 parents pour le faire.
      Courage

      J'aime

  14. Super chouette, merci. Vous avez résumé avec grand talent une opinion que je partage, ça fait plaisir de pouvoir en faire part aux autres de manière aussi ludique, et beaucoup plus efficace pour mobiliser les parents.
    Bonne continuation,
    Dominique

    J'aime

  15. Merci pour cette BD ! Et voici mon avis sur l’école obligatoire à trois ans.
    L’école obligatoire à trois ans : je n’ai plus le droit de faire garder mon enfant par son assistante maternelle l’après-midi (parce qu’il dort encore 3 h pour sa sieste). Comme elle ne peut pas faire deux voyages avec les bébés qu’elle garde, je le fais manger à la cantine avec 25-30 autres petits (qui mangeront sûrement très bien avec 2 personnes pour s’occuper de leur couper leur nourriture). Je le laisse dans un dortoir en collectivité avec 25-30 autres enfants (au lieu de 3-4 enfants chez son assistante maternelle) dans lequel il ne dormira probablement pas, cela lui sera très bénéfique pour ses apprentissages (ah oui, au fait, on apprend aussi quand on dort). D’autre part, quand il sera en moyenne section, les enseignants ne décloisonneront plus (échange d’élèves afin de travailler en petits groupes pour favoriser les apprentissages) puisqu’il faudra aussi s’occuper des 15-20 enfants qui n’auront pas réussi à s’endormir. Tout cela pour réduire les inégalités ??? C’est possible : ceux qui avaient la chance de rester chez leur assistante maternelle pour déjeuner et dormir pour la sieste apprendront moins bien ! C’est bingo. Pour les économies aussi d’ailleurs (PAJE) : l’état n’aura plus besoin de verser de complément pour le libre choix du mode de garde de son enfant puisqu’il sera obligatoire d’aller à l’école !!!! L’école de la confiance : Dr Léon Galipeau (Michel Galabru) dans le Viager : « Faites-moi confiance… »

    J'aime

  16. Bonjour Emma.

    Je suis représentante de parents d’élèves et chaque jour, nous essayons d’informer et de mobiliser les parents sur ce projet de loi. J’ai toujours adoré vos b.d, mais celle-ci particulièrement, car elle touche un sujet d’actualité qui nous inquiète énormément, et le traite de façon claire et efficace.

    M’autorisez-vous, s’il-vous-plaît, à utiliser et communiquer votre B.D dans nos divers supports et tracts, car elle représente un outil d’information extrêmement impactant. Visuelle, ludique, limpide, votre B.D nous permettrait vraiment d’être plus efficace dans notre information auprès des parents !

    Par avance merci quelle que soit votre réponse et BRAVO pour ce que vous réalisez !!!

    J'aime

  17. Bonjour Emma,
    Je trouve que vous jouez sur la peur d’une privatisation de l’école qui est, à mon avis, très éloignée de la réalité. Selon M. Blanquer (France Inter – 28 mars 2019) la réforme vise à empêcher la fermeture de classes ou d’écoles dans les zones rurales en regroupant, lorsque les communes le souhaitent, des établissements proches.
    L’argument du regroupement de jeunes élèves avec des adolescents de 15/16 ans me paraît aussi limité. De nombreuses approches pédagogiques (Montessori, Alvarez par exemple) préconisent d’ailleurs un mélange des classes d’âge, dans des proportions moindres, je vous l’accorde, mais rien n’empêche de penser que ces élèves ne pourraient profiter les uns des autres.
    Selon moi, faire financer en partie les écoles maternelles par les mairies permettrait de réduire les écarts actuels entre les familles qui ont les moyens d’envoyer les enfants dans des maternelles privées et les familles, qui faute de place dans le public, n’ont pas d’autre solution. D’autre part, beaucoup considèrent que les inégalités scolaires se creusent dès la plus tendre enfance et qu’une généralisation de la scolarité obligatoire dès 3 ans pourrait réduire ces inégalités.

    J'aime

    1. Bonjour Julien,

      Je lis votre commentaire avec attention et il me semble que vous vous tromper sur l’école privée !
      Il s’agit bien de privé dit « sous contrat » et non « hors contrat » comme les pédagogies alternatives .

      Du coup l’argent des collectivités irait financer des écoles privées classiques, sans ajout de pédagogie particulier (car toutes les écoles privées ne font pas différemment que dans le public !), et donc empêcherait à terme de donner plus de poste aux ATSEM dans le public, puisqu’il y aurait moins d’argent pour cela.
      Donc oui cela vise à se désengager clairement et disons déjà d’ici 10 ans d’une école maternelle publique avec un enseignement de grande qualité dans la majorité des cas.

      Car savez vous qu’aujourd’hui les professeurs des écoles en maternelle ont le libre choix de pédagogie (tant qu’ils restent dans les clous), ce qui ne sera plus la cas avec la loi, qui obligera à suivre certaines directives académiques.
      Les enseignants travaillent de plus en plus avec la méthode Montessori, ou autre, adaptés à leur moyen et nous avons l’une des meilleures maternelle d’Europe.
      Donc pourquoi aider le privé, qui à déjà l’argent des parents pour s’en sortir puisque de toute façon 90% des enfants de 3 ans sont déjà à l’école… il me semble que la part public / privé s’équilibre déjà naturellement pour ceux qui ont les moyens et l’envie !
      Je vois pointer l’idée du Jardin d’Enfants, si cher notre Education nationale depuis des décennies, pour alléger les coûts du service public…mais il est vrai que je n’ai pas de boules de cristal .

      Il est tout de même archi faux d’entendre qu’un enfant n’a pas de places en école maternelle pour ses 3 ans !! La généralisation commence à se faire dans certaines zones à 2 ans. plus de 90% d’enfants non scolarisés reflète la volonté éducative parentale et non une inégalité.
      Car malheureusement, l’école publique à 3 ans, reste encore pour beaucoup un moyen de « garde » gratuit, oui cela aussi est une triste réalité, quand l’argent publique ira dans le privé au lieu des crèches !
      Bref il y a tant à dire sur l’école et tant de généralités sur les inégalités qu’il est trop long ici d’en parler. Mais je trouve ce débat passionnant, car une vision = un quartier = une ville.

      J'aime

  18. Merci Emma, j’attendais cette BD avec impatience !
    Elle est actuellement plastifiée et placardée sur les grilles de mon école en espérant que cela réveille un peu les consciences des parents d’élève !
    En attendant, la lutte continue !

    J'aime

  19. C’est très difficile de mobiliser les autres parents d’élèves et d’expliquer les dangers de cette loi en se croisant le matin rapidement. Le mouvement de contestation est passé sous silence dans les média.
    Cette BD est juste ce qu’il faut pour expliquer de manière ludique les tenants et les aboutissants de cette loi. Nous allons la tracter tout en essayant de récolter des signatures sur la pétition.
    Je suis vraiment inquiète de ce qui se trame en ce moment sur beaucoup de niveaux.
    En tout cas, un grand merci beaucoup pour cet outil tellement précieux.

    J'aime

  20. Merci Emma pour votre BD… le lis qu’il est difficile de mobiliser et c’est Vrai ! Car l’info circule mal, et nous sommes tout le temps pris pour des menteurs ou alarmiste.

    Nous organisons régulièrement des Cafés Parents devant les grilles de l’école pour informer les parents. Laissons des banderoles sur les grilles… mais oui peu nous comprennent ou continue de venir lors des manifs. Demain il y a aura un Blocus symbolique de l’école, mais nous sommes en vacances le soir et nous avons tous peur que cela s’essouffle !

    Votre BD me donne du Baume coeur et des idées pour la rentrée ! Très bien de faire l’appel à la place du directeur . Il faudrait pouvoir coordonner des actions communes entre chaque académie !

    Je vais mettre la BD à disposition des parents pour mieux expliquer !

    Merci et merci… depuis le début en fait, pour tous vos petits « points » sociaux pédagogique succulents!

    J'aime

Les commentaires insultants, méprisants et/ou paternalistes seront modérés ! Merci ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s