11 réflexions sur “Le fond et la forme

  1. Magnifique, comme toujours🙂
    Je ne connaissais pas le « tone policing », mais les exemples que tu donnes m’évoquent fortement des techniques de manipulation (infantilisation, auto-victimisation, nier ou ridiculiser les sentiments de l’autre…)

    Aimé par 1 personne

  2. Ton article est très juste !

    Etant personnellement de nature assez calme, quand j’ai une discussion avec un mec au sujet du féminisme, il arrive qu’on me dise « oui mais avec toi c’est pas pareil, on peut discuter de manière posée et intelligente. » Cette remarque me dérangeait (et j’essayais de faire comprendre au mec que les filles qui sont plus virulentes avaient toutes les raisons de l’être), et à la lecture de ton article, je comprends mieux ce qui me gênait là-dedans.🙂

    Je découvre ton travail et ça me plaît beaucoup, je vais aller lire tes autres posts !

    J'aime

  3. Ton article est très juste !

    Etant personnellement de nature assez calme, quand j’ai une discussion avec un mec au sujet du féminisme, il arrive qu’on me dise « oui mais avec toi c’est pas pareil, on peut discuter de manière posée et intelligente. » Cette remarque me dérangeait (et j’essayais de faire comprendre au mec que les filles qui sont plus virulentes avaient toutes les raisons de l’être), et à la lecture de ton article, je comprends mieux ce qui me gênait là-dedans.🙂

    Je découvre ton travail et ça me plaît beaucoup, je vais aller lire tes autres posts !

    J'aime

  4. Ca fait du bien de lire ce genre d’article.
    J’ai souvent eu affaire à des remarques de ce genre, du style à ignorer tout argument défendu juste sur la base du « tu n’es pas calme, tu a sun ton un peu trop agressif », parce que c’est plus facile de répondre à ca qu’au véritable contenu.

    J'aime

  5. Très clair mais je ne suis pas du tout d’accord. Pour se faire entendre et convaincre la forme du discours est plus importante que le fond. C’est triste mais malheureusement je pense que c’est la vérité. En conséquence, le mec du métro, bien qu’il soit lui même vulgaire et grossier, avait raison. Plus facile à dire qu’à faire autrement, mais aboyer était contre-productif.
    C’est difficile à avaler, mais je pense qu’aboyer, surtout si on se sent oppressé et en colère, est sans doute la voie la plus courte et la plus simple ; Mais cette voie ne mène nulle part.

    J'aime

    1. Tu n’as pas compris. La question n’est pas de savoir si ça marche ou pas. Quand on en est à défendre des droits basiques face à quelqu’un qui les refuse, le convaincre est une cause perdue.
      La colère est une réaction saine et légitime.

      Mais si tu tiens à parler de ce qui marche ou pas : dire à une personne à bout de se calmer, ça ne marche pas.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s