Affaire Adama Traore, la suite

Mercredi dernier, j’étais à la bibliothèque de ma ville avec mon fils. J’y ai croisé Assa Traore, accompagnée de ses enfants.

Assa, c’est la soeur d’Adama Traore dont j’avais raconté l’histoire tragique et révoltante ici https://emmaclit.com/2016/07/23/un-banlieusard-parmi-dautres/ et ici https://emmaclit.com/2016/12/01/une-famille-parmi-dautres/

Je savais que les conclusions de la 3ème autopsie de son frère venaient d’être publiées, aussi je suis allée me présenter et lui demander des nouvelles.

Les nouvelles ne sont pas bonnes, car si le rapport contredit de nouveau tous les précédents, les conclusions n’ont rien à voir avec son contenu ! C’est encore un coup dur pour la famille, consciente que l’Etat joue la carte de l’épuisement à leur égard.

Je restitue ici les principaux éléments dont j’ai connaissance, ainsi que les liens si vous souhaiter les soutenir.

Leur page Facebook

La cagnotte

Adama Traore 3_001Adama Traore 3_002Adama Traore 3_003Adama Traore 3_004Adama Traore 3_005Adama Traore 3_006Adama Traore 3_007

Adama Traore 3_008
https://www.bondyblog.fr/reportages/au-poste/un-mensonge-detat-la-famille-dadama-traore-rejette-une-nouvelle-expertise-medicale-qui-exonere-les-gendarmes/ http://www.revolutionpermanente.fr/Adama-Traore-apres-la-4eme-expertise-la-famille-denonce-un-mensonge-d-Etat

Adama Traore 3_009Adama Traore 3_010

Adama Traore 3_011
Oui je m’auto cite !

Adama Traore 3_012

13 réflexions sur “Affaire Adama Traore, la suite

  1. J’étais à la marche cet été avec quelques personnes de la Cote d’Or et je suis bien triste pour Assa et sa famille… Salutations libertaires. Sophie.

    J'aime

  2. Courage…
    ça doit être tellement dur de se battre alors qu’on aimerait sûrement oublier et continuer sa vie !

    J’ai revu il y a quelques jours l’épisode de Orange is the new black, où un personnage meurt à cause d’un plaquage ventral… Cette technique devrait tout simplement être illégale

    J'aime

  3. Hu?
    437m en 18minutes? Ca fait du 1,5km/h!
    Couru? Un piéton standard va à 4km/h. 1.5km/h c’est la vitesse d’un piéton en déambulateur.
    Ou d’un papy de maison de retraite en déambulateur courant pour aller rejoindre la cantine où il y a un super dessert d’annoncé (et encore, avec la faim, je suis sûr qu’il frôle les deux à l’heure!).

    Alors l’histoire d’un cœur très développé chez les sportifs, c’est un fait connu. Que le type ait eu un problème cardiaque à cause de ça, ça arrive. Mais si ça arrive, c’est parce qu’il était dans une prise de judo ou un événement aussi intense sportivement. Pas parce qu’il marchait plus lentement qu’un papy affamé!
    Disons que si Adama s’était inscrit à un cours de full contact ou à du trail (course à pied en montagne) il avait des risques d’avoir un problème cardiaque. D’un autre coté, s’il l’avait eu en salle de sport, ses copains l’auraient probablement sauvé. Et pour du trail on lui aurait fait faire un examen cardiaque d’effort avant.

    A la limite, la phrase « le pronostic vital était déjà engagé » est juste… au sens très large.
    A ce compte là, tous les habitants de Paris (par exemple) ont leur « pronostic vital engagé » vu la pollution qu’ils respirent!

    Et puis c’est quoi ce truc d’arrêter un mec en le plaquant à trois parce qu’il s’enfuit? Ils avaient arrêté le frère donc ils avaient son adresse et même un moyen de faire pression…
    J’admets que quand tu vis en ville et que t’a pas une « bonne tête », il est toujours prudent d’avoir ses papiers sur soi, de préférence avec une photo reconnaissable. J’admets que si la fuite est une connerie dans ce cas là, l’attitude de certains policiers peut faire peur, surtout si tu es innocent.

    Bref, si A. Traoré avait été un cinglé avec une couteau brandit hurlant qu’il allait tuer tout ce qui bouge, je comprends parfaitement que les policiers aient fait usage de cette prise dangereuse. Le risque en valait la peine.
    Mais là c’était juste un type qui s’enfuyait. Même s’il avait eu du cannabis sur lui, ça ne valait pas la peine de risquer de le tuer. Lui faire un croche-patte, lui passer les menottes, ce qu’on veut… Même faire usage de flashball puisque c’est à la mode… Mais ça?!

    Et puis quand tu vois un type qui se pisse dessus et qui n’a pas l’air très conscient, tu ne te poses pas de questions? Si le gars n’est pas bourré comme un coin, c’est mauvais signe…

    Je ne comprends pas l’attitude du gouvernement là dessus.
    Il y a eu une bavure policière, ça arrive, hélas. Un gouvernement censé s’excuserait. Jurerait que ça ne se reproduira plus, qu’il va engager des réformes pour mieux former les forces de police. Afin que plutôt que de faire un contrôle à la sale tête (cf https://www.pourlascience.fr/sd/sciences-sociales/des-controles-de-police-contreproductifs-14753.php) on puisse enfin avoir des banlieues vivables, qu’il n’y ait plus de morts par balle à Marseille et que le terrorisme en France devienne anecdotique.

    J'aime

  4. Salut

    « Ils » ont beaucoup tué cet été ….Ben ouais c’est ça le pays des » droits de l’homme et pas de la femme « .La police y flingue de plus en plus de ……….. »non blancs ».
    Aucunes raisons pour que ça cesse au vu du fonctionnement du bras armé de l’Etat et de LEUR justice .
    Quant aux personnes ayant eu un oeil crevé par tir tendu de Flash ball , ben la liste s’allonge ,elle aussi !

    Ce pays est une imposture et la caste politique aux ordres des maitres racistes,élitistes et colonialistes !

    https://paris-luttes.info/ils-ont-beaucoup-tue-cet-ete-liste-10704

    https://desarmons.net/

    J'aime

  5. Le détail qui tue depuis le début (si j’ose dire), c’est qu’Adama s’est relevé et a marché dans l’appartement jusqu’au fourgon de police (plusieurs autres témoins en dehors des policiers le confirment). Lorsqu’on étouffe quelqu’un ou qu’on provoque des blessures sévères telles qu’il ne peux plus respirer, il ne peux pas rester conscient et encore moins se relever.

    Depuis le début, les médecins ont eu du mal à déterminer les causes du décès car s’agissant d’une pathologie peu commune. C’est certain que la communication des gendarmes a été désastreuse et le comportement du procureur comme de la gendarmerie inacceptable dans cet affaire mais la cause de la mort n’est à minima pas de la seule responsabilité des gendarmes.

    Les médecins légistes et a fortiori les autres experts mandatés ne sont pas inféodés à la gendarmerie ou à la justice et même l’expertise commandité par la famille Traoré faisait état d’un problème médical chez Adama indépendant de l’intervention.

    J'aime

    1. @Megalion
      Je trouve votre commentaire intéressant et il rejoint d’autres informations trouvées ailleurs sur la pathologie dont souffrait A. T.
      https://jeanyvesnau.com/2018/10/02/verite-adama-traore-etait-il-medicalement-condamne-avant-detre-rattrape-par-les-gendarmes/

      Plus j’en apprends, et plus je pense que le décès est du à la fois une pathologie préexistante, à un concours de circonstance et à un comportement inadapté (?) des gendarmes.
      Bref, on est loin du tous coupables/tous innocents colportés ici et là.
      D’un autre coté, se pose la question de « mais qu’est-ce qui s’est passé pour que des professionnels (gendarmes) m€rdent à ce point? »

      @Megalion
      Un petit correctif:
      « Lorsqu’on étouffe quelqu’un ou qu’on provoque des blessures sévères telles qu’il ne peux plus respirer, il ne peux pas rester conscient et encore moins se relever. »
      Tout dépends de ce que vous appelez « étouffer ».
      En sport de combat/ arts martiaux, j’ai vu des personnes portées à l’inconscience par des techniques telles que la compression des carotides. Si la compression est courte (ce qui est très fortement recommandé!) (moins de quelques secondes après perte de combativité), la personne peut se relever dans les minutes qui suivent. Du point de vue ressenti, le « voile noir » apparaît puis disparaît.
      Et oui, dans de rares cas, ça peut faire des dégâts lourds. D’où le fait que dans les sports de combat en question elle est interdite en dehors des plus haut niveau de pratique, afin de limiter les risques, l’attaquant apprenant à détecter l’inconscience chez l’adversaire pour cesser aussitôt son attaque. En général celui qui subit l’attaque envoie rapidement un signe de soumission (arrêt du combat) pour éviter cette extrémité. Et en général vous passez chaque année un examen médical autorisant la pratique de sport de combat…

      A propos, il y a des dégâts lourds qui ne provoquent pas d’effets instantanés. Par exemple certains traumatismes crâniens… vous pouvez entrer à l’hôpital à pied et en sortir dans un corbillard…

      J'aime

    2. Bonjour,
      quand vous affirmez « Lorsqu’on étouffe quelqu’un ou qu’on provoque des blessures sévères telles qu’il ne peux plus respirer, il ne peux pas rester conscient et encore moins se relever.  »
      Pouvez vous nous fournir des document médicaux qui confirmerais vos dire svp?
      Sinon ce n’est qu’une opinion et cela n’a pas de grande valeur juridique

      J'aime

      1. @Mission:
        Ce serait bien que vous mettiez un bref résumé du lien que vous postez. Qu’on puisse savoir de quoi ça cause et le différencier d’un simple piège à clic.

        Le dernier est intéressant 🙂
        Pour les pathologies trouvées sur les victimes post mortem…
        Je pense qu’à moins d’être jeune et de péter la forme (et encore), tout individu est à risque de mourir… un jour ou un autre. Entre le sédentarisme, la pollution, la malbouffe, etc.
        Évidemment, une immobilisation mal faite augment grandement le risque de mort.
        Vu la défense classiquement utilisé par les responsables de ces immobilisations -et qui semble avoir du succès- je conseillerais aux avocats de feu les victimes de plaider la « perte de chance »:
        « Certes, feu mon client était atteint d’une pathologie grave mais l’action de ces messieurs a eu pour effet de réduire son espérance de vie de 70ans à 20ans, ce qui n’est pas mal… »
        😦

        J'aime

  6. J’ai participer a la marche cet été je suis tres dessus pour assa et sa famille , il faut que les violences policières s’ arrete on se sent plus en sécurité je suis de tout cœur avec vous la lutte continue!

    J'aime

Les commentaires insultants, méprisants et/ou paternalistes seront modérés ! Merci ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s